Coupe d'Algérie

CRB 0 - NAHD 1 : Les Sang et Or prennent une option pour les demi-finales

28’, Djerrar tire mollement dans les bras de Gaya

Auteur : I. T. mercredi 20 février 2019 10:44

Très attendus par Belouizdad et Hussein-Dey, les ¼ de finale aller entre le CRB et le NAHD se sont soldés sur une petite victoire pour les gars du coach Ighil. En attendant le match retour pour désigner le qualifier aux demi-finales, le match d’hier a été très disputé par les 22 sur le terrain. Ainsi, après une dizaine de minutes d’observation, les velléités ont été lancées de part et d’autre entre les voisins belouizdadis et husseindéens. On jouait la onzième minute lorsqu’on a enregistré la première action des visiteurs, qui après un bon mouvement collectif, Gasmi lancé en profondeur dans la surface et tente le tir mais met à côté. C’était là la première alerte de la rencontre, qui commençait à devenir crispée et surtout figée au milieu du terrain, où les deux formations tentaient de gagner cette surface. 17’, le CRB réplique par Saâyoud, qui suite à un corner direct, met Gaya en difficulté qui pousse en corner. Par la suite, les gars de Laâquiba paraissaient mieux en jambe durant une dizaine de minutes, où ils sont parvenus à faire circuler le cuir à leur manière. En face, les Sang et Or réduisent les espaces de peur de se faire surprendre.

28’, Djerrar tire mollement dans les bras de Gaya
Servi en profondeur par Boulekoua à droite de l’attaque, Djerrar qui avait fait un bon appel de balle, se retrouve dans la surface de réparation, et tente le tir instantané, mais ce dernier ajuste mal son ballon et rate le cadre. Une action qui a donné des sueurs froides aux joueurs du NAHD, lesquels a leur tour se remettent à travailler.

36’, Khacef ouvre le score sur un caviar de Harrag
La demi-heure de jeu passée, les gars du Chabab baissent d’intensité et laissent maladroitement le cuir à leur adversaire. Les Nahdistes très appliqués font bien circuler le ballon et tentent de mettre la pression sur le camp du CRB. Sur une action collective, Harrag lève la tête et constate que Khacef était bien parti dans le dos des arrières du Chabab, le sert admirablement et ne trouve aucune peine à ouvrir le score de la tête, en figeant Si Mohamed sur sa ligne. Groggy par la réalisation du NAHD, les joueurs du CRB ont confondu vitesse et précipitation, et sont parvenus à se créer une demi action de but à quatre minutes avant la pause, que Gaya intercepte. L’arbitre envoie les 22 au repos.
De retour des vestiaires, le CRB change de tempérament et se porte plus vers l’attaque pour tenter d’égaliser. Le Nasria de son côté, tente de gérer sa petite avance en bloquant les issues, surtout sur les côtés, où Balegh était surveillé comme le lait sur le feu. Le CRB pousse au moment où ses joueurs n’ont lésiné sur aucun effort pour trouver la faille. Toutefois, l’organisation défensive des Sang et Or donnait des soucis aux Belouizdadis. 63’, Nessakh obtient un coup franc des 25 mètres qu’il exécute dans les décors, cinq minutes plus tard Yaya met dans les bras de Si Mohamed sans grand danger. Le CRB souffre en attaque, ce qui a obligé Amrani à effectuer deux changements en cinq minutes, en incorporant le jeune Bousseliou et Attia à la place respectivement de Balegh et Bechou. Là aussi rien à faire devant un Nasria très bien organisé, et surtout qui en voulait plus. Le Chabab tente le tout pour le tout, et oblige des Nahdistes à serrer encore leurs rangs, ce qui a compliqué les choses pour les gars du coach Amrani. Néanmoins, ces derniers n’ont pas baissé pied, mais une fois encore, ils ont confondu vitesse et précipitation sur les enchaînements.

75’, Gaya sauvé par son poteau gauche
Un quart d’heure avant la fin de cette manche aller, le CRB obtient un coup franc, que Saayoud pose sur le pied gauche de Nessakh. Ce dernier qui venait à vive allure, s’est retrouvé dans la surface, tente la reprise qui termine sur le poteau gauche, puis le cuir revient sur le chanceux Gaya. C’était là, une occasion en or, ratée pour le CRB pour niveler le score. La réaction des Sang et Or ne s’est pas faite attendre, puisque sur un contre, Yaya a failli doubler le score pour son équipe. Le NAHD sort de son camp, et va tenter de surprendre encore son vis-à-vis.

82’, le corps de Keddad sauve le CRB du KO
Huit minutes avant le coup de sifflet final, sur un contre mené par l’infatigable Gasmi, crochète un défenseur et sert de justesse Yaya. L’ancien Usmiste enveloppe son tir, qui allait se diriger droit vers les filets, mais Keddad s’est interposé en mettant son corps, et évite un but KO pour son équipe.

88’, le bolide d’Attia n’a pas suffi
Deux minutes avant la fin, le rentrant Attia à la place de Bechou, hérite d’une déviation de Soumana, envoie un bolide droit vers la cage de Gaya, mais ce dernier encore comme un diable, pousse des deux poings en corner. L’arbitre ne tarde pas à envoyer les 22 à la douche sur une petite avance pour les capés d’Ighil, en attendant le match retour sur cette même pelouse.

 

Fil d'actualité



Sondage

Archive

Une coupe du monde tous les deux ans, êtes-vous pour ou contre ?

Quel est votre pronostic pour le match du mois de novembre entre Djibouti et l'Algérie ?

Retrouvez le meilleur de notre communauté

Dossiers

Liste
14:50 | 2018-04-20 Arsène Wenger à Arsenal en stats

Le Français en avait 46 quand il a pris les rênes d'Arsenal...

10:11 | 2017-08-04 PSG : Neymar, 10 dates-clés dans sa carrière

À 25 ans, l'étoile montante du foot possède déjà une carrière bien remplie. La preuve en 10 instants charnières du désormais plus cher joueur de l'histoire.

14:21 | 2017-03-25 Leicester City : Claudio Ranieri, la gloire puis la chute en 10 dates

En un an demi sur le banc de Leicester, Claudio Ranieri a tout connu.

09:56 | 2017-01-01 Les 10 matches qui nous ont scotchés en 2016

Les 10 matches qui nous ont scotchés en 2016

Edition PDF

N° 5193 20/10/2021

Archive

Année
  • 2021
  • 2020
  • 2019
  • 2018
  • 2017
  • 2016
  • 2015
  • 2014
  • 2013
  • 2012
  • 2011
  • 2010
  • 2009
Mois
Jour
Voir