Ligue 1 & 2

ESS 0 - Al Ain Fc 1 : L’Entente joue avec le feu et se qualifie

Taoussi : «La fatigue a eu raison de nous»

Auteur : Yacine Selhani dimanche 05 août 2018 09:30

Stade : Maksimi (Zagreb)
Affluence : faible
Arbitres : Redouane Djayed, Redouane Achik et Hicham Abbou
Avertissements : Redouani (52’), Aiboud (85’)(ESS)
Buts : Diakeh (44’)(Al Ayn)

 

ESS : Zeghba, Redouani, Ferhani, Bedrane, Rebiai, Isla, Aiboud, Draoui, Djabou (Banouh 88’), Lakroum (Djahnit 64’)(Karaoui 74’), Boussif
Entraîneur : Taoussi

 

 Al Aïn  : Khaled Aïssi, Chioutani, Ismaïl Ahmed, Saïd Dejemaa, Al Ahbabi, Yeslam (Soulaimane Nacer 80’), Al Hamoudi, Amer Abderrahmane, Al Chahat, Diakeh (Marco ¬63’), Kaiou
Entraîneur : Zourane

Grâce aux deux buts marqués à l’extérieur au match aller, les Sétifiens se qualifient au prochain tour de la Coupe arabe malgré la défaite concédée hier contre Al Ayn (0-1). Ils n’ont pas été à la hauteur hier et ont joué avec le feu en voulant préserver leur avantage. Comme à l’aller, ce sont les Emiratis qui vont se montrer les plus entreprenants, et c’est normal. Accusant un retard au score, ils se devaient de faire le jeu et d’essayer de revenir à la marque le plus tôt possible. Le match a débuté avec un rythme lent et les occasions des premières minutes de jeu n’étaient pas très dangereuses, comme celle d’Al Chahat dont la frappe a été renvoyée par la défense (16’). Les Emiratis ont pressé et sont parvenus quand même à inquiéter Zeghba qui a dû intervenir à deux reprises dans l’intervalle du temps où l’Entente avait l’habitude d’encaisser, notamment à la 22’ en repoussant un tir puissant de Kaiou et à la 27’ en arrêtant une talonnade d’Al Chahat, à la Madjer. Al Ayn continue de dominer et il se procure d’autres occasions avant la mi-temps, surtout par l’intermédiaire de son attaquant le plus dangereux, Al Chahat qui, suite à une série de dribbles, se retrouve face à Zeghba, mais ce dernier sauve encore une fois les meubles en déviant en corner (38’). Il a fallu attendre la 39’ pour assister à la première action sétifienne sur une frappe de Draoui en dehors de la surface qui n’a rien donné. Et à force de subir, l’Entente va céder. A une minute de la pause, un coup franc en faveur d’Al Ayn va faire mouche.  La balle est légèrement déviée de la tête par Al Ahbabi et parvient à Diakeh qui bat cette fois-ci Zeghba (44’).

Zeghba sauve les meubles
La  deuxième mi-temps n’a pas changé de physionomie avec toujours une domination des Emiratis qui sont revenus sur le terrain à la recherche du but qui leur manquaient pour se qualifier. Mais c’est Zeghba qui va les en empêcher en se dressant devant eux tel un rempart. Il repousse une frappe puissante de Rayane Yeslam (55’) et parvient à sortir une balle de la ligne suite à une reprise de la tête de Diakeh (59’) que tout le monde croyait dedans. Le gardien sétifien sauvera une dernière fois ses buts en renvoyant une tête piquée de Marco (75’). Les Sétifiens vont parvenir par la suite à tenir jusqu’au coup de sifflet final.
 

Taoussi : «La fatigue a eu raison de nous»
«Je connaissais la valeur de cette équipe d’Al Ayn et j’en avais mis en garde mes joueurs. Nous avons souffert physiquement dans ce match et c’était prévisible après trois rencontres de suite avec un rythme élevé. Nous avons essayé de fermer les issues au milieu du terrain et d’évoluer avec des contres. Je salue la combativité des joueurs qui se sont battus jusqu’à la fin.»

 

Publié dans : aiboud Bedrane Isla Rebiai Al Ahbabi Yeslam.

Fil d'actualité



Sondage

Archive

Pensez-vous que Messi va quitter le Barça cet été ?

Retrouvez le meilleur de notre communauté

Dossiers

Liste
14:50 | 2018-04-20 Arsène Wenger à Arsenal en stats

Le Français en avait 46 quand il a pris les rênes d'Arsenal...

10:11 | 2017-08-04 PSG : Neymar, 10 dates-clés dans sa carrière

À 25 ans, l'étoile montante du foot possède déjà une carrière bien remplie. La preuve en 10 instants charnières du désormais plus cher joueur de l'histoire.

14:21 | 2017-03-25 Leicester City : Claudio Ranieri, la gloire puis la chute en 10 dates

En un an demi sur le banc de Leicester, Claudio Ranieri a tout connu.

09:56 | 2017-01-01 Les 10 matches qui nous ont scotchés en 2016

Les 10 matches qui nous ont scotchés en 2016

Edition PDF

N° 4828 15/08/2020

Archive

Année
  • 2020
  • 2019
  • 2018
  • 2017
  • 2016
  • 2015
  • 2014
  • 2013
  • 2012
  • 2011
  • 2010
  • 2009
Mois
Jour
Voir