Equipe d'Algérie

Hammar refuse de libérer Madoui pour l’EN

La FAF lui a proposé un salaire de 150 millions

Auteur : Hamza R dimanche 18 juin 2017 19:41

Le président de l’ES Sétif, Hassan Hammar est catégorique. Pas question de céder son entraîneur Kheireddine Madoui à la FAF pour devenir sélectionneur national des A’ et en même temps assistant de Lucas Alcaraz. Le président sétifien avait déjà fait une déclaration en ce sens le 12 mai dernier sur les ondes de la radio nationale. Il avait déclaré : «Même s’il s’agit de l’intérêt du football national, je n’accepterai pas le départ de Madoui pour l’EN. Madoui n’aura rien à faire dans un staff espagnol. Je suis pour la nomination d’un manager général qui fera l’intermédiaire entre le staff, les joueurs et les responsables de la Fédération». Madoui qui est toujours sous contrat avec l’ES Sétif pour une autre saison, risque ainsi d’être bloqué par son président Hassan Hammar. Ce dernier a confié à ses proches, ces derniers jours, qu’il ne lâchera pas son entraîneur même s’il s’agit de l’intérêt national ! Dans les rouages de la FAF, on évoque un certain chantage de la part du boss sétifien, visiblement mécontent après la domiciliation de la demi-finale de la coupe d’Algérie face au MC Alger, au stade Omar-Hamadi de Bologhine au lieu du stade du 5-Juillet. Une manière de se venger de la FAF. En tout cas, une fois la saison terminée, Hassan Hammar sera convoqué au siège de la fédération à Dély Ibrahim, pour trouver une solution tant que le président de l’instance fédérale veut à tout prix l’engager dans le staff de l’EN. 
La FAF lui a proposé un salaire de 150 millions
Kheireddine Madoui avait déclaré, il y a deux jours, dans ces mêmes colonnes qu’il n’avait pas négocié avec la FAF et qu’il n’y avait qu’un seul contact avec le manager général, Hakim Meddane. Cela est vrai mais les deux hommes ont négocié au cours d’une rencontre. Une source à la fédération nous a, en effet, révélé que la FAF a proposé à l’entraîneur sétifien un salaire de 150 millions de centimes par mois. Un salaire bien inférieur à celui qu’il touche à l’ESS, mais le challenge est beaucoup plus intéressant par rapport à l’ESS. Financièrement, il est vrai que la proposition de la FAF est loin des espérances car Madoui, qui a remporté des titres importants avec l’ESS, deux championnats, une Ligue des champions africaine et une Supercoupe de la CAF, touche beaucoup plus. Mais sportivement, Madoui est très intéressé de tenter une nouvelle expérience, surtout qu’il y aura les éliminatoires du championnat d’Afrique des nations avec une double confrontation face à la Libye. Meddane avait aussi expliqué à Madoui qu’il travaillera en étroite collaboration avec Lucas Alcaraz et ne sera en aucun cas marginalisé à cause de la présence d’un assistant et d’un préparateur physique espagnols. Reste à savoir ce qui va être décidé d’ici le 24 juin, surtout en cas d’élimination de l’ESS en demi-finale de la coupe d’Algérie. 
.

Publié dans : Hassan Hammar Kheireddine Madoui Lucas Alcaraz

Fil d'actualité



Compétitions

Sélectionner

Sondage

Archive

Cristiano Ronaldo va-t-il quitter le Real Madrid cet été ?

Riyad Mahrez a-t-il raison de vouloir quitter Leicester ?

Retrouvez le meilleur de notre communauté

Dossiers

Liste
14:21 | 2017-03-25 Leicester City : Claudio Ranieri, la gloire puis la chute en 10 dates

En un an demi sur le banc de Leicester, Claudio Ranieri a tout connu.

09:56 | 2017-01-01 Les 10 matches qui nous ont scotchés en 2016

Les 10 matches qui nous ont scotchés en 2016

11:26 | 2016-12-08 A Manchester City, la percée des jeunes va entraîner la saison des soldes

A Manchester City, la percée des jeunes va entraîner la saison des soldes

09:23 | 2016-11-01 La FIFA va aussi élire son meilleur joueur du monde et les fans auront leur mot à dire

La FIFA va aussi élire son meilleur joueur du monde et les fans auront leur mot à dire

Edition PDF

N° 3769 29/06/2017

Archive

Année
  • 2017
  • 2016
  • 2015
  • 2014
  • 2013
  • 2012
  • 2011
  • 2010
  • 2009
Mois
Jour
Voir