Ligue 1 & 2

MCA : Benaldjia : «Il y avait de la place pour une victoire face à la JSK»

«A nous de les faire ramener au stade. Cela ne passera que par de bons résultats, à commencer par le prochain match de Coupe arabe.»

Auteur : Kamel M. lundi 11 février 2019 11:18

Le Mouloudia a récolté un précieux point de Tizi Ouzou, mais tout le monde était unanime à dire que l’équipe pouvait gagner…
Après avoir réussi à renouer avec le succès face à l’OM, on s’est déplacés avec la ferme détermination à revenir avec un bon résultat de Tizi-Ouzou, nous avons prouvé qu’on s’est libérés sur le plan moral, après un léger passage à vide. Il y avait même de la place pour une victoire face à la JSK, mais ce point reste tout de même précieux et nous permet de prétendre à mieux à l’avenir, car le championnat est loin d’être achevé.
Ne pensez-vous pas que le penalty raté était le tournant du match ?  
Il est évident que si on l’avait marqué, le match aurait pris une autre tournure, mais il faut dire que chaque joueur peut rater un penalty. Au risque de me répéter, le nul reste toujours un bon résultat face à une équipe comme la JSK.
Le fait d’avoir évolué à dix vous a aussi pénalisés…
Un match comme le Classico se joue sur des détails et la JSK reste une équipe difficile à manier sur ses bases. Je pense que l’expulsion de Dieng a permis à notre adversaire de refaire surface en seconde période  et de nous presser. La JSK, qui avait l’avantage du terrain tout en étant poussé par son public, a réussi à revenir à la marque, mais cela ne nous a pas déconcentrés.
Justement, vous êtes restés concentrés durant toute la partie, que ce soit après l’expulsion de Dieng ou le penalty manqué…
Avant cette rencontre, on était très motivés à réaliser un bon résultat, et on devait rester concentrés même dans les moments les plus difficiles de la partie, ce que nous avons réussi à faire, car juste après l’expulsion de Dieng, nous avons ouvert la marque. En seconde période, et même si on était soumis à une forte pression de la JSK, après l’égalisation, on s’est tout de même procurés quelques occasions.
Vous avez réussi une belle partie face à votre ancienne équipe…
Je suis un professionnel, je défends les couleurs du Mouloudia et je n’oublierai jamais le public de la JSK qui m’a encouragé et c’est cette équipe qui m’a permis de me relancer. En ce qui me concerne, j’ai essayé de donner le meilleur de moi-même, à l’image de mes coéquipiers. Même si j’avais souhaité gagner ce match, ce point nous permettra de rester sur une dynamique de bons résultats. On tâchera de confirmer au Soudan, lors du match retour de la Coupe arabe.
Comment se présente pour vous cette seconde manche face à Al Merreikh ?
Notre mission ne s’annonce pas facile au Soudan, car cette équipe aura l’avantage de jouer ce match retour sur son terrain, mais je suis persuadé qu’on reviendra avec la qualification, car nous avons des arguments à faire valoir et je souhaite offrir la qualif’ à nos supporters.
En parlant des supporters, ils sont toujours mécontents de leur équipe…
On comprend parfaitement que les supporters soient mécontents de nous, après le passage à vide que nous avons traversé. Mais je souhaite qu’ils nous soutiennent, car nous avons besoin de leurs encouragements, nous allons tout faire pour les satisfaire. A nous de les faire ramener au stade. Cela ne passera que par de bons résultats, à commencer par le prochain match de Coupe arabe.

 

Publié dans : mca Dieng JSK : Benaldjia

Fil d'actualité



Compétitions

Sélectionner

Sondage

Archive

Mahrez mérite-t-il de remporter le Ballon d'Or africain après son parcours lors de la CAN ?

Retrouvez le meilleur de notre communauté

Dossiers

Liste
14:50 | 2018-04-20 Arsène Wenger à Arsenal en stats

Le Français en avait 46 quand il a pris les rênes d'Arsenal...

10:11 | 2017-08-04 PSG : Neymar, 10 dates-clés dans sa carrière

À 25 ans, l'étoile montante du foot possède déjà une carrière bien remplie. La preuve en 10 instants charnières du désormais plus cher joueur de l'histoire.

14:21 | 2017-03-25 Leicester City : Claudio Ranieri, la gloire puis la chute en 10 dates

En un an demi sur le banc de Leicester, Claudio Ranieri a tout connu.

09:56 | 2017-01-01 Les 10 matches qui nous ont scotchés en 2016

Les 10 matches qui nous ont scotchés en 2016

Edition PDF

N° 4511 23/07/2019

Archive

Année
  • 2019
  • 2018
  • 2017
  • 2016
  • 2015
  • 2014
  • 2013
  • 2012
  • 2011
  • 2010
  • 2009
Mois
Jour
Voir