Equipe d'Algérie

Carlos Queiroz, une piste très envisageable

Il souhaite se rapprocher de chez lui

Auteur : Hamza R. mercredi 11 juillet 2018 08:21

Hier lors de notre précédente livraison, nous avons indiqué que le président de la Fédération algérienne de football, Kheïreddine Zetchi, a bel et bien activé le plan B, afin de parer à un éventuel refus de Vahid Halilhodzic. Ce dernier qui constitue la priorité de la fédération pour faire plaisir au peuple, mais aussi aux gens d’en haut, tergiverse encore et n’a pas donné de réponse. Dans sa récente interview accordée au Buteur, Halilhodzic a déclaré : «Sincèrement, je n’ai pas encore décidé. J’attends toujours de prendre une décision finale. Il y a beaucoup de propositions et je veux faire le bon choix. Je vais réfléchir encore avant de décider et la communiquer par la suite.» Autrement dit, une déclaration qui a refroidi la fédération en incitant même Kheïreddine Zetchi à activer son plan B pour parer au refus du Bosniaque. Les propos de ce dernier montrent bel et bien que l’ancien sélectionneur n’est plus intéressé de revenir. Trois noms sont souvent cités dans l’entourage de la FAF, à savoir Christian Gourcuff, Hervé Renard et enfin Carlos Queiroz. Le premier cité a été sondé par la fédération, tout comme les deux autres. Et selon une source de la fédération, la piste Carlos Queiroz demeure la plus envisageable, depuis quelques jours et ce pour plusieurs raisons.
Libre de tout engagement
Parmi les raisons principales, c’est que Carlos Queiroz est libre de tout engagement vis-à-vis de la fédération iranienne de football. Son contrat a expiré juste après la Coupe du monde. Cela permettra à la FAF de négocier avec lui directement. Un premier contact serait même établi entre cette instance et l’agent de Queiroz, dans le but de le convaincre de prendre en main les Verts jusqu’en 2022. Sa situation administrative a donc joué en sa faveur au détriment de Christian Gourcuff qui était pourtant le favori en puissance, mais sa signature à Al Gharrafa a compliqué les choses.
Il souhaite se rapprocher de chez lui
Autre point important, c’est que Carlos Queiroz souhaite se rapprocher de chez lui. Se trouvant en Iran pendant plus de sept années, Carlos Queiroz souhaite en effet s’approcher du Portugal, son pays. Deux pays le courtisent jusqu’à présent, le Cameroun et l’Algérie. Cette dernière serait la bonne affaire pour lui, car il sera à une heure et demie de vol au Portugal. Une occasion qui ne se présente pas tous les jours.
Il a déjà failli entraîner les Verts
Et ce n’est pas la première fois que Carlos Queiroz soit sur les tablettes de la fédération. Il y a deux ans, l’ancien président Mohamed Raouraoua avait failli l’engager, pour succéder à Christian Gourcuff. Finalement, la Fédération iranienne de football a refusé de le libérer puisqu’il était déjà sous contrat. En mars dernier à Graz, juste après le match amical Iran-Algérie, il avait confirmé cela.
L’homme au quatre qualifications en Coupe du monde
Sur le plan sportif, Carlos Queiroz est aussi intéressant tout comme Vahid Halilhodzic. Queiroz a réussi à qualifier quatre sélections en Coupe du monde. L’Afrique du Sud a été sa première étape en 2002, puis le Portugal avec une place en huitième de finale en 2010 et enfin l’Iran à deux éditions, 2014 et 2018. Du coup, c’est un coach très intéressant sportivement pour la FAF qui va mettre comme objectif, la qualification en Coupe du monde 2022 au Qatar, en plus de la CAN-2021 prévue en Côte d’Ivoire.
Gourcuff a entamé les entraînements avec Al Gharrafa, mais…
Christian Gourcuff qui avait constitué une priorité pour la FAF, trouvera beaucoup de difficultés à revenir en sélection, même s’il avait déjà donné son accord à la FAF. Le technicien breton avait été approché par la FAF il y a de cela un mois ou plus. Il a même eu une discussion avec une personne de la FAF. Depuis, les choses n’ont pas trop évolué, même si le DTN Rabah Saâdane et le DEN, Boualem Charef ont donné leur avis en plaidant pour Gourcuff. Seulement, ce dernier a déjà commencé la préparation avec Al Gharrafa au Qatar et pourrait poursuive l’aventure avec ledit club.
Renard va rester au Maroc
Autre nom pressenti, Hervé Renard, est bien parti pour rester au Maroc. Lors de la réunion du comité directeur de la fédération royale marocaine de football, le lundi 9 juillet à Rabah, le sujet de la barre technique des Lions de l’Atlas n’a même pas été évoqué, pouvait-on lire sur le communiqué de la fédération. Du coup, cela nous mène à dire que Renard restera bel et bien au Maroc, comme annoncé déjà par son président, Fouzi Lekdja.
Zetchi tentera une dernière fois avec Halilhodzic
En même temps, Kheïreddine Zetchi tentera une dernière fois de convaincre Vahid Halilhodzic, qui demeure la priorité des hauts décideurs, pour accepter de revenir car jusqu’au moment où nous mettons sous presse, le technicien franco-bosniaque n’a toujours pas tranché quant à sa prochaine destination, au moment où la Corée du Sud insiste pour l’avoir.
Il est pressé de conclure avec le nouvel entraîneur
Comme indiqué hier, le président de la fédération est très pressé de conclure avec le successeur à Rabah Madjer, pour qu’il commence à préparer la prochaine rencontre des Verts, capitale, face aux Scorpions gambiens à Banjul. Une rencontre qu’il faudra préparer dès maintenant, car l’EN n’a rien fait, ni progresser durant le règne Rabah Madjer où neuf mois sont partis en fumée, sans bénéficier de rien.

Publié dans : Mohamed Raouraoua Carlos Queiroz

Fil d'actualité



Compétitions

Sélectionner

Sondage

Archive

Quel est votre pronostic pour le match des Verts ce dimanche face à la Togo ?

Retrouvez le meilleur de notre communauté

Dossiers

Liste
14:50 | 2018-04-20 Arsène Wenger à Arsenal en stats

Le Français en avait 46 quand il a pris les rênes d'Arsenal...

10:11 | 2017-08-04 PSG : Neymar, 10 dates-clés dans sa carrière

À 25 ans, l'étoile montante du foot possède déjà une carrière bien remplie. La preuve en 10 instants charnières du désormais plus cher joueur de l'histoire.

14:21 | 2017-03-25 Leicester City : Claudio Ranieri, la gloire puis la chute en 10 dates

En un an demi sur le banc de Leicester, Claudio Ranieri a tout connu.

09:56 | 2017-01-01 Les 10 matches qui nous ont scotchés en 2016

Les 10 matches qui nous ont scotchés en 2016

Edition PDF

N° 4266 16/11/2018

Archive

Année
  • 2018
  • 2017
  • 2016
  • 2015
  • 2014
  • 2013
  • 2012
  • 2011
  • 2010
  • 2009
Mois
Jour
Voir