Afrique

ASEC MIMOSAS 1 - CRB 0 : Le Chabab garde toutes ses chances !

Taoussi : «On ne méritait pas de perdre ce match»

Auteur : Farid Abboud lundi 09 avril 2018 08:38

Stade : Felix Houphouët-Boigny (Abidjan)
Affluence : moyenne     
Arbitres : Sicasy, Tyosisanto, Dos-Santos
Avertissement : Sidibé (61’) CRB
But : Agbegniadan (56’) ASEC

ASEC MIMOSAS
Clodio, Bady, Agbegniadan, Dyomand, Goua, Samassi, Cissé, S. Coulibaly (Gabandji 61’), N’daw, Coulibaly. O. Touré
Entraîneur : Traoré

ESS
Salhi, Zenasni, Bouchar, Naâmani, Sidibé (Bechou 81’), Tariket, Salmi, Izghouti, Bourenane, Lakroum (Lamhene 87’), Laribi (Bettouche 63’)
Entraîneur : Taoussi

Le Chabab de Belouizdad s’est incliné dans l’après-midi d’hier en déplacement face à l’ASEC Mimosas sur le score de 1 but à 0. Un but encaissé en seconde période. Mais dans l’ensemble, les hommes de Rachid Taoussi se sont parfaitement bien débrouillés puisqu’avec cette courte défaite, le Chabab garde toute ses chances de passer à la phase de poules de la coupe de la CAF à condition de faire un tout autre match au retour au stade du 20-Août, le 17 avril prochain.

7’ Salhi décisif
L’entame de la rencontre a été très intense pour le Chabab puisque ce sont les Ivoiriens qui ont exercé une pression dans l’espoir de trouver le chemin des filets. La première menace a été enregistrée à la 7’ de jeu, mais le portier Salhi était déjà décisif sur sa ligne de but pour éloigner le danger. Cette première tentative a mis le portier dans le bain, ce qui a donné une grande assurance à ses partenaires.
 
12’ Lakroum tire à côté
Quelques minutes plus tard,   les Belouizdadis  ont tenté de reprendre la possession du ballon au milieu du terrain. Et à la 12’, nous avons enregistré la première occasion côté belouizdadi menée par l’attaquant, Lakroum. Après avoir pris de vitesse le défenseur, Lakroum a enchainé par une frappe, mais son ballon est passé à côté des buts.

14’ la frappe de N’Daw trouve le poteau
2’ seulement après la première menace des Belouizdadis, N’Daw a mis de nouveau le danger dans la défense du CRB après une superbe frappe, mais son ballon a heurté le poteau de Salhi. Ce fut la première grosse occasion des Ivoiriens après seulement 14’ de jeu. Par la suite, c’est Bourenane qui a tenté une frappe à la 18’, mais son ballon est passé à côté.

21’ Coulibaly de nouveau menaçant
Il faut dire que la physionomie des 20 premières minutes était équilibrée puisque nous enregistrerons des actions des deux côtés. Les joueurs du Chabab n’avaient pas l’air impressionnés face à cette formation de l’ASEC Mimosas même s’ils évoluaient à l’extérieur. Et à la 21’, Coulibaly a tenté de nouveau sa chance, mais le portier Salhi a pu une fois de plus capter le cuir.

25’ Aribi rate lamentablement l’ouverture du score
De l’avis des observateurs, c’est à la 25’ que le Chabab s’était procuré la plus grosse occasion de cette première période. Après un travail individuel, Aribi a pu prendre de vitesse son vis-à-vis. Il s’est retrouvé face-à-face avec le portier de l’ASEC, mais il a lamentablement raté le cadre. Ç’aurait pu être l’ouverture du score pour le Chabab. 12’ plus tard, c’est Naâmani qui a effectué une frappe à l’entrée de la surface de réparation, mais une fois de plus, le ballon n’était pas cadré. La première période s’est achevée sur ce score de zéro partout.

56’ Agbegniadan ouvre le score  
En seconde période, ce sont les Ivoiriens qui ont entamé cette rencontre avec plus de détermination au point de trouver le chemin des filets à la 56’ par l’intermédiaire de Agbegniadan, de la tête.  Le Chabab s’est fait surprendre après une erreur défensive, ce qui a été fatal pour les camarades de Salhi. Mais malgré cette ouverture du score des Ivoiriens, les camarades de Lakroum se sont repris en main en essayant de se montrer menaçants, sauf que l’efficacité n’était pas au rendez-vous.

Parade miraculeuse de Salhi
Le moins que l’on puisse dire, c’est que le portier Salhi a évité un second but à son équipe en seconde période. A l’approche de la fin de la rencontre, le Chabab a eu très chaud après un débordement du côté droit de l’attaquant de l’ASEC Mimosas. Le joueur en question a enchainé par une frappe, mais le portier Salhi est intervenu en catastrophe pour dégager en corner. Le ballon aurait fini au fond n’était l’intervention de Salhi. Par la suite, les joueurs du Chabab ont résisté face aux nombreuses menaces des Ivoiriens jusqu’au coup de sifflet final de l’arbitre. Les Belouizdadis étaient plus ou moins satisfaits de ce résultat en attendant le match retour.

---------------------------

Taoussi : «On ne méritait pas de perdre ce match»
En conférence d’après-match, le premier responsable de la barre technique du Chabab de Belouizdad a laissé entendre que son équipe a rendu une belle copie et qu’elle ne méritait pas de perdre. «Je pense qu’on a fait un match à la hauteur malgré toutes les absences dont souffre notre effectif. La première période était largement en notre faveur. D’ailleurs, on a eu deux occasions franches de marquer. Malheureusement, on n’a pas su les concrétiser. Le réalisme était de l’autre côté, puisque sur une erreur défensive, l’ASEC Abidjan a pu prendre l’avantage. C’est vraiment dommage de perdre de la sorte mais il y a un match retour et on fera tout pour nous ressaisir», a-t-il déclaré.
 

 

 

Publié dans : Salhi Lakroum Taoussi Dyomand Goua Samassi

Fil d'actualité



Compétitions

Sélectionner

Sondage

Archive

Pensez-vous que le prochain Ballon d’Or sera autre que CR7 ou Messi ?

Retrouvez le meilleur de notre communauté

Dossiers

Liste
14:50 | 2018-04-20 Arsène Wenger à Arsenal en stats

Le Français en avait 46 quand il a pris les rênes d'Arsenal...

10:11 | 2017-08-04 PSG : Neymar, 10 dates-clés dans sa carrière

À 25 ans, l'étoile montante du foot possède déjà une carrière bien remplie. La preuve en 10 instants charnières du désormais plus cher joueur de l'histoire.

14:21 | 2017-03-25 Leicester City : Claudio Ranieri, la gloire puis la chute en 10 dates

En un an demi sur le banc de Leicester, Claudio Ranieri a tout connu.

09:56 | 2017-01-01 Les 10 matches qui nous ont scotchés en 2016

Les 10 matches qui nous ont scotchés en 2016

Edition PDF

N° 4146 17/07/2018

Archive

Année
  • 2018
  • 2017
  • 2016
  • 2015
  • 2014
  • 2013
  • 2012
  • 2011
  • 2010
  • 2009
Mois
Jour
Voir