Afrique

AS Maniema 2 - USMA 2 : Les Rouge et Noir prennent option !

Hamdi : «Il y avait une place pour une victoire»

Auteur : Mohamed Z. jeudi 08 mars 2018 08:16

Stade : Joseph Kabila Kabange (Kindu)
Affluence : nombreuse
Arbitres : Sabri Mohamed Fadul (Soudan),  Mohammed Abdallah Ibrahim (Soudan),  Ahmed Nagei Subahi(Soudan)
Buts : Lobi Monzoki (45’+1), Basiala Amongo (48’) (ASMU) ; Ardji (17’), Darfalou (30’) (USMA)


AS Maniema : Landu Makiese, Mapumba Katomba, Bonaventure Mbuka, Lobi Monzoki, Daddy Mutamba, Mampuya Lema, Abedi Masudi, Kisida (Mozindi 46’), Mumbere Mbusa, Basiala Amongo (Kirumozi 64’), Wango Mbambu
Entraîneur : Patty Lakose Epangala


USMA : Zemmamouche, Benchikhoun (Benkhemassa 76’), Cherifi, Chafaï, Abdellaoui, Bellahcene (Beldjilali 64’), Koudri, Benguit, Darfalou, Ardji (Hajhouj 60’), Benmoussa
Entraîneur : Hamdi

Pour leur retour sur la scène internationale, les Rouge et Noir se sont rendus en République Démocratique du Congo ou ils ont défié, à Kindu, l’AS Maniema Union, à l’occasion de la première manche des 16es de finale de la Coupe de la CAF. Demi-finalistes de la précédente édition de la Ligue des Champions Total, les Algériens en ont profité pour débuter de bonne manière même s’ils ne se sont contentés d’un nul sur le score de deux buts à deux alors qu’ils auraient bien pu gagner sans que personne ne crie au scandale.

Ardji met les siens sur la bonne voie
Lors de cette rencontre, il nous a fallu patienter jusqu’à la dix-septième minutes de jeu pour assister au premier but. Un but qui a été l’œuvre de Walid Ardji. Déjà passeur décisif contre l’US Biskra le week-end passé, l’ailier de retour au club cet hiver après un prêt au NAHD a été servi par Hamza Koudri et d’un puissant tir à l’entrée de la surface, il a pu battre le gardien de but congolais. En ouvrant le score, les visiteurs ont pensé faire le plus dur. Sur leur lancée, ils ont même failli doubler la mise mais Benguit, lancé par Benmoussa, s’est distingué par son ratage, à la grande déception des supporters qui ont suivi cette confrontation.

30’, Darfalou double la mise
Toujours d’attaque, les Rouge et Noir se sont mis à l’abri à la demi-heure de jeu. Ardji s’est reconverti cette fois-ci en passeur, servant de la meilleure des manières Oussama Darfalou. Le meilleur buteur des Usmistes ne s’est fait pas prier pour doubler la mise. Ce but a été donc une juste récompense, après tous les efforts fournis par les protégés de Hamdi lors de cette partie.

Les Congolais ont réduit la marque dans le temps additionnel
Ayant fait le plus dur, les Rouge et Noir ont été surpris par les locaux dans le temps additionnel de la première période. Amongo, suite à un effort individuel sur la gauche, a adressé un joli centre pour Monzoki. Seul, ce dernier n’a pas eu beaucoup de mal à battre Zemmamouche d’un coup de tête au premier poteau. C’est donc sur ce score que l’arbitre soudanais a renvoyé les 22 acteurs aux vestiaires.

Amongo égalise, les Usmistes dépassés
Après la pause, Darfalou aurait pu faire le break mais il a échoué. Plus réaliste, les joueurs de l’AS Maniema se sont offert le luxe d’égaliser à la 48’. Amongo a mis les pendules à l’heure et a relancé cette partie, après avoir été servi par Mozindi. Cette égalisation a donné confiance aux Jaune et Noir. Ils ont voulu remporter ce match aller mais à chaque fois, Zemmamouche les en a privés, comme ce fut le cas aux 72’ et 73’ lorsqu’il a été sauvé aussi par la transversale avant que l’un des défenseurs n’intervienne pour écarter le danger, après une tentative de Mbusa.

Bien finir le boulot à Alger
La dernière action lors de cette confrontation est à mettre dans l’actif des locaux. A la 89’, Monzoki adresse un puissant tir mais encore une fois, Zemmamouche a sauvé les siens en captant le ballon. Pour la seconde manche prévue dans dix jours à Alger, les Usmistes sont appelés à être vigilants pour bien terminer le boulot et valider leur billet pour le prochain tour.
 

Hamdi : «Il y avait une place pour une victoire»

«Je remercie dans un premier temps mes joueurs pour cette rencontre car ils ont fait de leur mieux même si ça n’a pas été facile. Pour ce qui est de la physionomie de la rencontre, je dirai que nous avons parfaitement bien débuté ce match en marquant un premier puis un second but. Par la suite, on a perdu en intensité ce qui explique les deux buts. Même si je reste convaincu qu’il y avait une place pour une victoire, ce nul n’est pas un si mauvais résultat.»

«Les conditions climatiques étaient très difficiles»
Il ’ajoutera dans la foulée : «Les conditions climatiques étaient très difficile. Il y avait une chaleur terrible pendant la rencontre. Je sais que les joueurs ont eu  beaucoup de difficultés à évoluer dans cette rencontre surtout lors de la seconde manche. C’est pour cela que j’estime qu’ils ont été héroïques et que ce résultat fait nos affaires.»

«Même nous, on avait du mal à se tenir debout»
«Je vous dirai que même nous, on avait vraiment du mal à se tenir debout. Il y avait une chaleur terrible. Que dire alors pour mes joueurs qui étaient sur le terrain. Je suis le mieux placé pour dire que ce résultat reste une très bonne opération. Nous allons maintenant rentrer au pays et prendre le temps de récupérer avant de gérer la suite de notre parcours.»

 

Publié dans : Koudri Darfalou Benguit Ardji. Mbusa Basiala Amongo

Fil d'actualité



Compétitions

Sélectionner

Sondage

Archive

Pensez-vous que le carton rouge contre Ronaldo en Ligue des Champions face à Valence soit mérité ?

Retrouvez le meilleur de notre communauté

Dossiers

Liste
14:50 | 2018-04-20 Arsène Wenger à Arsenal en stats

Le Français en avait 46 quand il a pris les rênes d'Arsenal...

10:11 | 2017-08-04 PSG : Neymar, 10 dates-clés dans sa carrière

À 25 ans, l'étoile montante du foot possède déjà une carrière bien remplie. La preuve en 10 instants charnières du désormais plus cher joueur de l'histoire.

14:21 | 2017-03-25 Leicester City : Claudio Ranieri, la gloire puis la chute en 10 dates

En un an demi sur le banc de Leicester, Claudio Ranieri a tout connu.

09:56 | 2017-01-01 Les 10 matches qui nous ont scotchés en 2016

Les 10 matches qui nous ont scotchés en 2016

Edition PDF

N° 4212 23/09/2018

Archive

Année
  • 2018
  • 2017
  • 2016
  • 2015
  • 2014
  • 2013
  • 2012
  • 2011
  • 2010
  • 2009
Mois
Jour
Voir